Programmation architecturale, montage d’opération

Dans le cadre d’opérations de réhabilitation, d’extension et de construction

  • Étude d’opportunité.
  • Étude de faisabilité.
  • Programmation technique détaillée.

Montage d’opérations

Les études pré-opérationnelles permettant le montage d’une opération immobilière consistent en la définition progressive de la commande d’ouvrage, sur la base le cas échéant d’un schéma directeur et/ou de tout ou partie des diagnostics.
L’étude d’opportunité a pour objet de vérifier la cohérence et la pertinence de l’opération envisagée au regard des attentes du Maître d’Ouvrage et des destinataires de l’ouvrage et/ou du service attendu.
L’étude de faisabilité, une fois établie l’opportunité de l’opération, permet d’en définir de façon détaillée les paramètres (besoins dimensionnels, exigences fonctionnelles…) tenant compte des contraintes de l’opération (réglementaires, techniques, financières, opérationnelles). Elle se traduit le plus souvent par une recherche de différents scénarios permettant de répondre aux attentes du Maître d’Ouvrage de diverses façons en regard des contraintes identifiées, assortie d’une analyse multi-critères (en termes d’avantages / inconvénients) permettant au Maître d’Ouvrage de choisir le scénario correspondant le mieux à ses exigences. À ce stade, le budget prévisionnel de l’opération ainsi que le cadre de sa réalisation (planning études et réalisation, dans le cadre éventuel d’un phasage en opération-tiroirs) sont définis.
À cette étape, nous pouvons être amenés à préconiser la réalisation d’études complémentaires, et pouvons accompagner le Maître d’Ouvrage dans leur mise en œuvre et leur suivi (levés de géomètre, bornage, études géotechniques, études hydrologiques, études environnementales…).

Programmation détaillée

La constitution du programme consiste, à ce stade, à approfondir le scénario retenu à l’issue des études de faisabilité pour transcrire dans un document destiné à la maîtrise d’œuvre les enjeux fondamentaux du projet et la commande détaillée de l’ouvrage. Si elle n’a pas été mise en œuvre dans les étapes précédentes, cette phase suppose la mise en œuvre d’une démarche participative s’appuyant sur l’animation de groupes de travail thématiques et/ou transversaux avec les futurs utilisateurs de l’ouvrage, permettant d’être le plus exhaustif possible dans la description des besoins en locaux, des critères de fonctionnalité à atteindre, des équipements techniques et niveaux de prestations architecturales.